02 35 82 67 18

Brevet Professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité "animateur", mention "animation sociale"

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

L’animateur social exerce en autonomie son activité d’animation, en utilisant un ou des supports techniques dans la limite des cadres réglementaires. Il est responsable au plan pédagogique. Il assure la sécurité des tiers et des publics dont il a la charge. Il a la responsabilité du projet d’activité qui s’inscrit dans le projet de la structure.

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport est un diplôme de niveau 4 qui vise à former et qualifier des animateurs professionnels (fiche RNCP 28557)

(Sous réserve d'autorisation d'ouverture par la DRAJES de Normandie)

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Cette formation vise à former des professionnels de l’animation capables de :

  • Encadrer des publics en prenant en compte leurs caractéristiques
  • Mettre en œuvre un projet d’animation sociale en lien avec une équipe
  • Favoriser l’expression et le développement de la relation sociale, l’insertion sociale ou le maintien de l’autonomie de la personne
  • Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation sociale

La formation s'adresse au public issu de l'Outre-Mer et se déroule sur 14 mois. Elle est accessible également par la voie de l'apprentissage pour les candidats normands.

1729 heures pour les parcours complets dont :

  • 679 heures d’enseignement théorique à l'IFCASS, réparties en quatre unités capitalisables (UC), dont les contenus se déclinent conformément au référentiel de formation.
  • 1050 heures (30 semaines) de formation pratique en entreprise, divisées en deux stages. L’IFCASS et les sites qualifiants sont engagés dans un projet commun de formation.
  • 79 heures hors référentiel : Temps d'intégration et développement de compétences psychosociales.

Le second stage s'effectue de préférence dans les DOM si les stagiaires en sont originaires.

PUBLICS VISÉS
La formation au public originaire des départements de l'Outre-Mer. Sans limite d’âge, le BPJEPS a pour exigence d’être majeur à l’obtention de ce diplôme. Une entrée en formation à 17 ans est donc autorisée. Elle s’adresse à des personnes aux parcours divers (sortie d’études, expériences sur le terrain sans aucune formation préalable, recherche de reconversion professionnelle, obtention du Bac ou d’une autre certification, accompagnée d’une expérience professionnelle, recherche d’apprentissage.. Pour les candidats normands, par la voie de l'apprentissage, l'entrée en formation est subordonnée à la signature d'un contrat d'apprentissage.
MODALITÉS DE SÉLECTION

Les candidats sont convoqués à des tests de sélection composés :

  • d’une épreuve écrite d’une durée d’une heure permettant de vérifier l’expression écrite
  • d’un entretien de 30 minutes maximum permettant de repérer la motivation, la cohérence du projet professionnel, l’alternance, les financements, l’expérience d’animation, la mobilité.

Pour la conduite de cet entretien, la commission d’appuie sur l’écrit de motivation et le curriculum vitae déposés par le candidat au moment de son inscription.

EFFECTIFS
Effectif minimum : 
10
Effectif maximum : 
20
ACCESSIBILITÉ PERSONNES HANDICAPÉES

Partiellement accessible.
Contacter notre référent handicap pour que nous puissions mettre en places les mesures nécessaires pour vous accueillir.

Personne ne peut se voir refuser l’accès à une formation pour des raisons liées à un handicap.

Référent handicap :

Véronique FIRMIN

02 35 82 83 61

PRÉ-REQUIS
  • Lire, écrire et s'exprimer dans un français courant.
  • Avoir construit son projet professionnel et avoir les aptitudes nécessaires pour entrer en formation.
  •  Le(la) candidat(e) doit  être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante :

- « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ou « attestation de formation aux premiers secours » (AFPS) ;

- « premiers secours en équipe de niveau 1 » (PSE 1) en cours de validité ;

- « premiers secours en équipe de niveau 2 » (PSE 2) en cours de validité ;

- « attestation de formation aux gestes et soins d’urgence » (AFGSU) de niveau 1 ou de niveau 2 en cours de validité ;

- « certificat de sauveteur secouriste du travail (STT) » en cours de validité.

  • être capable de justifier d'une expérience d'animateur(trice) professionnel(le) ou non professionnel(le) auprès de tout public d'une durée minimale de 200 heures au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil.
  • Dispense de la justification de l’expérience professionnelle ou non professionnelle : les qualifications permettant au candidat d’être dispensé de la justification de l’expérience professionnelle ou non professionnelle sont mentionnées en annexe V « dispenses et équivalences »
Ces prérequis sont vérifiés par l'étude d'un dossier soumis par le candidat, par des tests d'admissibilité et par un entretien individuel.

Un fort intérêt et une forte motivation pour le métier sont des critères déterminants.
CONTENU DE LA FORMATION

Le référentiel de certification comprend 4 unités capitalisables :

  • UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
  • UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
  • UC3 : Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
  • UC4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation sociale.
DURÉE

14 mois.

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

La formation est organisée en alternance avec des temps de présence en centre, à l’IFCASS, et des périodes en stage : l’un aura lieu en métropole et le second dans le département d’origine des stagiaires.

Les modalités pédagogiques, dans le cadre de la formation professionnelle, permettent que chaque stagiaire soit acteur de sa formation.

MÉTHODES MOBILISÉES
  • Des méthodes démonstratives, interrogatives, de découvertes actives et expérientielle,
  • Un référent de formation accompagne les stagiaires et les aide à faire face aux difficultés qu’ils rencontrent dans leur parcours de formation,
  • Des temps d’Analyse de Pratiques de Formation Professionnelles jalonnent les stages,
  • Travaux de groupe,
  • Ateliers de mises en situation
  • Visites de structures, témoignages de professionnels
MODALITES D'ÉVALUATION

Le BPJEPS est délivré par la Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (DRAJES), après validation de chacune des 4 Unités Capitalisables de la formation.

Suite au jury régional final, si validation des 4UC, le diplôme est délivré par la DRAJES.

TAUX DE RÉUSSITE

Sans objet (première session en cours).

TAUX DE SATISFACTION

Sans objet (première session en cours).

TAUX D'INSERTION PROFESSIONNELLE'

Sans objet (première session en cours).

TAUX D'OBTENTION DE LA CERTIFICATION

Sans objet (première session en cours).

POSSIBILITÉ DE VALIDER UN OU PLUSIEURS BLOCS

Il est possible de valider les 4 UC séparément.

Voir tableau des dispenses et équivalences d’unités capitalisables (UC) dans l’Arrêté du 9 novembre 2016 portant création de la mention « animation sociale » du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité « animateur ».

ÉQUIVALENCES, PASSERELLES, SUITE DE PARCOURS

L’animateur peut évoluer suer une activité technique, l’encadrement pédagogique, la formation, une spécialisation sur l’accueil et l’encadrement d’un public, la coordination puis direction d’une structure.

OPPORTUNITÉS D'EMPLOI

Les activités d’exercent dans le cadre de structures relevant du secteur public (collectivités territoriales et établissements publics) ou du secteur privé (associations et structures marchandes…).

TARIF

Cette formation, sous certaines conditions, peut être financée par LADOM.

Nous contacter.

CONTACT
Service Recrutement et Statistiques :
Téléphone : 02 35 82 67 18
Mail :

Calendrier

Candidats "Normands"

Candidats "Domiens"

toggles

L’IFCASS est un outil dédié à la formation des stagiaires issus de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de Mayotte, de la Réunion, des COM et de Normandie.